LA KINÉSIOLOGIE : une profession active et inclusive !

du jeudi 4 mai au mercredi 10 mai 2017

B3: Hans Kraus, le pionnier de la réadaptation par l'exercice

Date : 5 mai 2017
Heure : 14:00 - 15:15
Salle : Gault C-D

Description de l'activité

Été 1921, au milieu des Alpes autrichiennes, un jeune alpiniste de 17 ans subit un grave accident où celui-ci vit ses mains réduites en charpie en essayant de ralentir la corde qui retenait son partenaire de cordée alors en chute libre après une fausse manoeuvre. Il n’y parvint pas et il vit son ami Marcus, 17 ans lui aussi, disparaître vers le bas de la montagne vers un destin inéluctable.

Quelques jours après le tragique accident, son médecin lui prédit qu'il ne pourrait plus jamais se servir de ses mains.

Par contre, celui qui allait devenir orthopédiste se mit patiemment à bouger ses mains, sur quelques millimètres d'abord, mais pour progresser jusqu'au moment où celles-ci devinrent non seulement comme avant, mais à un niveau où sa force de préhension allait faire du futur chirurgien un alpiniste reconnu mondialement.

Le jeune grimpeur retiendra de cette histoire le principe fondamental qui le guidera toute sa vie et qui lui permettra même de sauver le dos de John F. Kennedy : il faut bouger pour guérir.

Cette conférence est l'histoire de celui qui a été le véritable instigateur de l'utilisation de l'exercice en réadaptation : le docteur Hans Kraus.

Intervenant(s)

Yvan Campbell

Lieu d'études/travail

Institut de kinésiologie du Québec